Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation (...)

Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation dans les zones à haut risque sécuritaire

LEFASO.NET

vendredi 5 juin 2020

Le chef-lieu de la région du Centre-Nord a abrité le lancement officiel du Programme éducation par la radio (PER), ce vendredi 5 juin 2020. La cérémonie de lancement a été présidée par le gouverneur du Centre-Nord, représenté par le secrétaire général de la région.

Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation dans les zones à haut risque sécuritaire

A la date du 10 mars 2020, on dénombrait 2 512 établissements fermés au Burkina, suite à la crise sécuritaire. Cette situation affecte 349 909 élèves et 11 219 enseignants. A cette crise s’est ajouté le Covid-19 qui a eu comme conséquence la suspension des cours sur l’ensemble du territoire. Et les régions du Sahel, du Nord et du Centre-Nord sont les plus touchées avec respectivement 61 938, 34 562 et 26 226 élèves affectés.

Pour assurer un apprentissage continue au profit de ces élèves, l’UNICEF, en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, a financé le Programme éducation par la radio (PER) dont la mise en œuvre est assurée par le Centre diocésain de communication dans lesdites régions.

JPEG - 77.9 ko
Abdoulaye ZEBA SGR CN

Le lancement officiel de ce programme a eu lieu dans la région du Centre-Nord, et a réuni les acteurs impliqués dans l’exécution des activités, avec à leur tête Abdoulaye Zeba, le secrétaire général de la région du Centre-Nord, représentant le gouverneur. Ce dernier a, dans son discours de lancement, invité toutes les parties prenantes à unir leurs forces pour la cause commune : l’avenir des enfants.

Et pour atteindre les objectifs visés, plusieurs stratégies sont développées, selon le coordonnateur du PER, abbé Victor Ouédraogo. « Comme stratégies, nous avons identifié six radios, dont deux par région, qui diffusent les cours produits, de concert avec le ministère de l’Education », a expliqué le coordonnateur. A l’écouter, des postes radios seront distribués pour résoudre le souci de couverture radiophonique dans certaines zones.

JPEG - 68.8 ko
Chef de bureau de la zone du centre-nord UNICEF

Pour le chef de bureau de la zone du Centre-Nord de l’UNICEF, Jean Jacques Kamsu, le financement de ce programme témoigne de l’engagement de l’institution pour que le droit à l’éducation, même en situation d’urgence, ne soit pas remis en cause. « A travers ce programme, nous voulons maintenir et favoriser l’apprentissage des enfants touchés par la fermeture des écoles, en leur donnant des compétences de base », a soutenu M. Kamsu.

Avec un coût total de 111 015 500 F CFA, le programme a une durée de neuf mois, soit d’avril à décembre 2020. Il couvre les provinces du Soum, de l’Oudalan, du Yatenga, de Loroum, du Bam et du Sanmatenga. Le projet envisage de toucher directement 270 000 enfants affectés, 1 200 enfants déscolarisés ou non-scolarisés, et indirectement 850 000 adultes et 1 125 587 personnes des zones à haut risque sécuritaire.

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Portfolio

  • Coordonnateur PER
  • Photo de famille
  • Vue de la salle

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter