Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Promotion du vivre-ensemble au Burkina : L’Observatoire pour la prévention et (...)

Promotion du vivre-ensemble au Burkina : L’Observatoire pour la prévention et la gestion des conflits communautaires renforce les capacités des médias

Lefaso.net

jeudi 19 mai 2022

Le secrétariat permanent de l’Observatoire national pour la prévention et la gestion des conflits communautaires (ONAPREGECC) organise une session de formation au profit de 20 journalistes et animateurs de radios locales des régions du Centre-nord et du Sahel. Elle a débuté ce 19 mai 2022, à Kaya.

Promotion du vivre-ensemble au Burkina : L’Observatoire pour la prévention et la gestion des conflits communautaires renforce les capacités des médias

L’objectif principal de la formation est d’améliorer la participation des journalistes et animateurs de radios locales à la cohésion sociale. Il a été présenté aux participants (es), un module sur le mécanisme de l’ONAPREGECC. Le second a porté sur l’état des lieux et manifestation des conflits communautaires. Le troisième module s’est penché sur les facteurs et conséquences des conflits. Le quatrième s’est étalé sur les techniques d’analyse de conflit. Le cinquième module est axé sur la contribution des journalistes et des animateurs de radios locales dans la prévention des conflits communautaires.

JPEG - 97.2 ko
15 participants (es) sont venus de la région du Nord et 5 du Sahel

L’initiative de cette formation est née d’un constat : l’on assiste à une hausse considérable des conflits communautaires au Burkina Faso. Les professionnels des médias sont des acteurs qui participent à l’éveil des consciences, à l’information et à la sensibilisation des populations sur tous les sujets les concernant. A travers les canaux de communication, ils peuvent faire la promotion du vivre-ensemble.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du sous-projet « promotion de la gouvernance inclusive et renforcement des capacités locales de prévention et gestion des conflits » du secrétariat permanent de l’ONAPREGECC.

JPEG - 62.9 ko
Bêbê Da est le chef de département à la planification, au suivi et à la capitalisation au SP-ONAPREGECC

« Nous savons que les médias sont proches des populations. Nous savons qu’ils pourront être des relais auprès de ces populations. Tous les modules que nous avons dispensé visent à permettre aux médias de jouer leurs rôles en matière de prévention des conflits communautaires », a laissé entendre Bêbê Da, chef de département à la planification, au suivi et à la capitalisation au SP ONAPREGECC.

Cette initiative a été saluée par le représentant des participants (es), Augustin Ouédraogo, correspondant de l’Agence d’information du Burkina (AIB), dans la province du Sanmatenga. Il a confié que cette formation va lui permettre de s’engager davantage dans la prévention des conflits à travers son métier de journaliste.

Promouvoir les droits humains

JPEG - 88.2 ko
Augustin Ouédraogo, présentant des participants (es)

C’est le secrétaire général du gouvernorat de la région du Centre-nord, Robert Zoungrana qui a officiellement ouvert cette session de formation. Il a rappelé que la région du Centre-Nord est durement touchée par la crise sécuritaire. Il est donc indispensable que la bonne information soit donnée afin que les populations puissent s’en approprier. Robert Zoungrana a affirmé qu’au-delà du contexte sécuritaire difficile, les thématiques en rapport avec les droits humains doivent être abordées. Il a espéré que les participants (es) vont être mieux outillés afin que la région soit soulagée par rapport aux questions sur les droits humains. La formation s’achève le 20 mai 2022.

JPEG - 89.9 ko
Robert Zoungrana, secrétaire général du gouvernorat de la région du Centre-nord

Le sous-projet « promotion de la gouvernance inclusive et renforcement des capacités locales de prévention et gestion des conflits » découle d’un accord de partenariat entre l’ONAPREGECC et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour la mise en œuvre du projet « Initiatives visant à améliorer la stabilisation communautaire au Niger et au Burkina ». Il est financé par l’Union européenne. L’ONAPREGECC a été mis en place en 2015 par le gouvernement burkinabè. Il vise à mener des actions pour réduire les conflits entre les communautés.

Samirah Bationo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter