Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Commune de Sabcé : Bientôt un nouveau commissariat “respectueux et (...)

Commune de Sabcé : Bientôt un nouveau commissariat “respectueux et respectable”

vendredi 4 août 2017

C’est ce vendredi 04 aout, date de la commémoration de la révolution d’aout 1983, que le ministre de la sécurité, Simon Compaoré, a procédé dans la commune de Sabcé dans la province du Bam, à la pose de la première pierre du nouveau commissariat de police du district. Jour historique et symbolique pour les populations de Sabcé puisque l’ancien commissariat construit au temps de la révolution croule aujourd’hui sous le poids de l’âge.

Commune de Sabcé : Bientôt un nouveau commissariat “respectueux et respectable”

Plus qu’une nécessité, la pose de la première pierre du commissariat de police du district de Sabcé était un impératif au regard du visage hideux que présente l’ancien bâtiment suite à son état de dégradation très avancé. Et pour reprendre les mots du ministre de la sécurité, Simon Compaoré « la construction de ce commissariat n’est pas discutable, c’est un enjeu de souveraineté nationale ». En effet, de commissariat à Sabcé, il y en avait que de nom. Construit depuis le temps de la révolution par les Comités de défense de la révolution (CDR) de Sabcé selon le maire de cette commune, le bâtiment ‘’de 20 tôles’’ tient à peine débout.

JPEG - 68.4 ko
Vue de face de l’actuel commissariat de police du district de Sabcé

Bâtiment exigu, fissuré de l’intérieur avec des ouvertures anormales en avant en plus de la porte principale et une fenêtre bouchée avec des cartons à l’arrière, c’est la brève description qu’on peut faire de ce commissariat de district de Sabcé. Inutile de parler de confort dans ces circonstances. Et avoir une clôture, c’est le dernier souci du personnel y travaillant. “Eh mon frère, toi-même tu cherches clôture ! Regarde le bâtiment là même d’abord. Est-ce-que tu peux t’assoir dans ça travailler ?” Voilà la réplique donnée par un policier quand nous parlions de clôture. « Nous avons ramassé le nécessaire parce que du jour au lendemain tout le bâtiment peut céder » a -t-il poursuivi.

Le lancement des travaux de construction du nouveau commissariat marque, il faut le dire, l’aboutissement d’une longue attente pour les populations de cette commune mais aussi pour les forces de police chargées d’assurer, au quotidien, leur sécurité. « On avait honte de Sabcé, mais aujourd’hui la honte fait place à la joie » a laissé entendre le maire, Rigobert Nassa qui a pris l’engagement de faire du nouveau commissariat une fois la construction finie, un commissariat exemplaire en termes de commodité.

JPEG - 96.6 ko
Christian Ouédraogo, DG adjoint de Bissa Gold

« L’état de dégradation du commissariat de Sabcé qui ne date pas d’aujourd’hui interpellait plus d’une personne, et notre société, présente dans cette localité ne pouvait rester insensible à cet état de fait car nous sommes conscients que la question de la sécurité n’est pas seulement la seule affaire des autorités ou des forces de défense et de sécurité mais l’affaire de tous les citoyens » a déclaré Christian Ouédraogo, le directeur général adjoint de Bissa Gold, la société minière qui finane la construction du commissariat à plus de 48 millions avec un délai d’exécution de trois mois.

A l’en croire le nouveau commissariat sera construit suivant un plan d’une infrastructure standard pris au niveau de la direction régionale de la police nationale. Il comportera donc un bâtiment administratif, un bâtiment de détention plus une clôture. La société minière s’engage également à apporter sa contribution pour l’équipement afin de le rendre effectivement opérationnel à l’inauguration prévue en octobre prochain.

JPEG - 63.1 ko
Vue de l’intérieur du commissariat

Pour le ministre Simon Compaoré, le fait d’avoir la possibilité de construire des commissariats de police de district, de mettre à la disposition de ces districts un certain nombre de policiers, de permettre à ces policiers d’avoir un rayon d’action qui va au-delà du simple chef-lieu, cela rentre en droite ligne de l’appréciation du taux de maillage du territoire national en force de sécurité.

Le nouveau commissariat de Sabcé sera doublement exemplaire : sur le plan opérationnel et sur le plan de l’accueil des mis en causes et des victimes. C’est du reste ce que souhaitent les populations de Sabcé.

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Clair de lune voilé, Humididté : 51%
Max : °C
Min : °C

30°C
Clair de lune voilé
Lundi
Inconnu
22|30°C
Mardi
Soleil
22|38°C
Mercredi
Soleil voilé
21|38°C
Jeudi
Soleil
21|38°C
Vendredi
Soleil
22|38°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter