Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Burkina-Espagne : Baasneeré (Kaya) peut compter sur son « frère d’Algemesi » (...)

Burkina-Espagne : Baasneeré (Kaya) peut compter sur son « frère d’Algemesi » !

mercredi 4 mars 2015

Le lundi 23 février dernier, Monsieur Vicent Ramon Garcia Mont, Maire du village Algemesi (30.000 habitants) recevait Monsieur Hilario Teruel Montaner, Consul Honoraire à Valence et son Assistant dans les locaux de ladite mairie. Il s’agissait de faire l’état de la coopération que cette localité -située à 35 km au sud de Valence- entretient avec ce modeste village de la province du Sanmatenga (Kaya). C’est l’ONG Algemesi Solidari dirigée par Xavi Ferragut qui sert d’interface entre ces deux villages désormais liés par l’humanisme. Deux Actes majeurs étaient à l’ordre du jour : présentation d’un livre de voyage intitulé « La terra dels homes integres » (ndlr : nous y reviendrons) qui prétend promouvoir la Destination Burkina au plan touristique et surtout de leur projet d’édification d’un complexe scolaire secondaire à Baasneeré.

Burkina-Espagne : Baasneeré (Kaya) peut compter sur son « frère d’Algemesi » !

D’entrée, le président d’Algemesi Solidari et co-organisateur de cette rencontre interinstitutionnelle a fait une présentation des activités de son ONG qui, du reste, a le soutien constant de la Mairie dans leurs initiatives solidaires avec Baasneeré. De son bilan de cinq ans, nous retenons que depuis 2010 (année de la première rencontre entre l’ONG et le village de Baasneeré), les membres et la municipalité d’Algemesi n’ont cessé d’apporter leur geste de solidarité à ce petit village enclavé du centre nord. Dès 2011, un groupe de sept volontaires réalisait un premier forage pour ce village qui « manquait crucialement d’eau potable (…) ». C’est pendant cette mission commandée par eux-mêmes que les membres de l’ONG ont décidé de sceller un lien étroit avec Baasneeré qui « manquait de tout… ».
Alors ensemble avec les habitants de Baasnéeré, ils ont établi les besoins prioritaires du village et désigné un comité de pilotage. Depuis lors, chaque été qui arrivait suffisait pour voir son action concrète de solidarité au profit de Baasnéeré : en 2012, en collaboration avec la mairie d’Algemesi, Xavi et son groupe invitaient (à Algemesi) quatre des membres du comité de pilotage de Baasneeré afin de concrétiser par la signature d’un Accord de jumelage avec Baasneeré et aussi définir ensemble avec le conseil municipal d’Algemesi les grands points de leur coopération décentralisée. En 2013, pour répondre au vœu des notables du village, une nouvelle mission composée de volontaires de l’ONG concrétisât la réhabilitation du centre de santé du village et sa dotation en médicaments essentiels. En 2014, les deux villages frères impliquaient d’avantage leurs populations (surtout la frange jeune) par un projet d’interculturalité qui devrait- à terme- renforcer l’empathie pour Baasneeré. Ce qui se matérialiserait par des relations de correspondances entre les écoles des deux villages.
De l’intervention du Maire d’Algemesi, nous retenons surtout qu’il exprimât vivement sa volonté de continuer à soutenir ce village dont les habitants « survivent dignement malgré la situation d’extrême vulnérabilité dans laquelle ils se trouvent ». C’est ainsi qu’il réaffirmât à Monsieur le Consul Honoraire à Valence, sa totale disponibilité à œuvrer dans le sens du renforcement des liens d’amitié et de coopération « avec ce village de la Terre des Hommes intègres ».
Monsieur Hilario TERUEL MONTANER a d’abord fait l’exposé du consensus qui a prévalu suite à l’insurrection du mois d’octobre 2014 et a surtout rassuré le conseil municipal d’Algemesi ainsi que les amis du Burkina de la tenue prochaine des élections démocratiques et inclusives comme dernier acte du gouvernement de transition. Aussi, le consul honoraire offrît la disponibilité du consulat à accompagner la Mairie d’Algemesi ainsi que les différentes ONGs de sa juridiction dans leurs démarches de solidarité avec le peuple du Burkina Faso. Il a souhaité également un bon suivi-accompagnement du côté des autorités nationales burkinabè afin que l’imminent projet de complexe scolaire soit une réalité dans les prochaines semaines.
Notons que ce projet dont la maquette a été présentée pour l’occasion avait déjà reçu l’assentiment des autorités municipales d’Algemesi. La rencontre était donc l’occasion pour les responsables de l’ONG de présenter la maquette de leur projet de complexe scolaire pour Baasneeré. Le 6 mars 2015, une délégation de l’ONG Algemesi Solidari composée d’architecte, de sociologue et autres volontaires voyagerait au Burkina pour la pose de la première pierre de leur projet solidaire au profit des populations de cette localité du Burkina Faso.

Lefaso.net
Roland ZONGO SANOU, Correspondant

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter