Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Burkina Faso : Le groupe parlementaire CDP se penche sur les enjeux des (...)

Burkina Faso : Le groupe parlementaire CDP se penche sur les enjeux des élections de 2020

LEFASO.NET

dimanche 29 septembre 2019

L’insécurité grandissante au pays des hommes intègres préoccupe plus d’un. Les députés du groupe parlementaire CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès) se sont interrogé sur les enjeux des élections qui se profilent à l’horizon dans un tel contexte. C’était à l’occasion des deuxièmes journées parlementaires de l’année, tenues du 26 au 28 septembre 2019 à Kaya.

  Burkina Faso : Le groupe parlementaire  CDP  se penche  sur les enjeux des élections de 2020

« Enjeu des élections de 2020 dans le contexte sécuritaire actuel au Burkina Faso », c’est sous ce thème que les députés du groupe parlementaire Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont tenu leur deuxièmes journées parlementaires, du 26 au 28 septembre 2019 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord.

Présidée par le président du groupe parlementaire, le député Alphonse K. Nombré, la cérémonie d’ouverture a connu la présence des membres du Bureau exécutif national, du Bureau politique national, des représentants des groupes parlementaires du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), du groupe parlementaire Renouveau démocratique et du groupe parlementaire Paix, justice et réconciliation nationale(PJRN), des autorités politiques, coutumières et des militants du parti.

Malgré sa démission du parti, Kadré Désiré Ouédraogo, ancien Premier ministre, a répondu présent à ces deuxièmes journées parlementaire en tant que personne ressource de la province.

Prenant la parole au nom de la section provinciale du CDP/ Sanmatenga, Salif Simporé a marqué sa reconnaissance au groupe parlementaire pour le choix du Sanmatenga pour abriter ces journées. A cette même occasion, Salif Simporé a marqué l’engagement de la section, malgré les pressions, à accompagner ses dirigeants : « Notre section provinciale est déterminée à accompagner le député Daniel Sawadogo dans toutes ses initiatives », a-t-il lancé. Et de souligné que : « nous faisons aussi une mention spéciale à M. Kadré Désiré Ouédraogo, ancien premier ministre pour son inestimable contribution au développement de la région du Centre-Nord »

Revenant sur le thème, le député Alphonse K. Nombré, président du groupe parlementaire, a relevé que « le Burkina Faso a connu des attaques terroristes qui ont occasionné un déplacement massif des populations ». Pour lui, « cette situation suscite des inquiétudes relatives à la tenue des prochaines élections présidentielles et législatives, d’où le thème de ces deuxièmes journées ».

Les contributions du député Rasmané Daniel Sawadogo (exclu du parti) et de Kadré Désiré Ouédraogo (démissionnaire), dans l’organisation de ces journées ont été reconnues par le président du groupe parlementaire CDP qui a aussi présenté les condoléances du groupe parlementaire aux familles endeuillées suite aux attaques barbares. Les travaux des deuxièmes journées parlementaires ont pris fin ce samedi 28 septembre 2019.

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter