Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Elevage familial : Un nouveau projet pour venir en aide aux ménages du (...)

Elevage familial : Un nouveau projet pour venir en aide aux ménages du Centre-Nord et du Sahel

LEFASO.NET | Marcus KOUAMAN

vendredi 23 juin 2017

Kaya (province du Sanmatenga), chef-lieu de la région du Centre-Nord, a abrité l’atelier de lancement du Projet d’amélioration de la résilience par le petit élevage (PARPEL), ce mardi 20 juin 2017. Une cérémonie présidée par Nandy Somé/Diallo, Gouverneur de ladite région.

Elevage familial : Un nouveau projet pour venir en aide aux ménages du Centre-Nord et du Sahel

Contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et socioéconomique des femmes et des hommes grâce à des actions intégrées autour de l’élevage familial, c’est la raison d’être du Projet d’amélioration de la résilience par le petit élevage (PARPEL). D’une durée de cinq ans (2017-2021), ce projet d’un coût de 1,3 million d’Euro, interviendra dans les régions du Centre-Nord (Sanmatenga, Namentenga) et du Sahel (Soum, Oudalan, Séno) et est co-financé par la Direction générale de la coopération au développement belge (80%), Vétérinaire sans frontières-Belgique et Elevage sans frontières. Avec pour pilote un consortium d’Organisations non gouvernementales, constitué de : Vétérinaire sans frontières-Belgique (VSF-B), Association nodde nooto (A2N), Elevage sans frontières (ESF) et Africa sustainable developpment council (ASUDEC).

JPEG - 44.3 ko
Oumarou Cissé Directeur exécutif de l’ONG A2N

Pour le Directeur exécutif de l’ONG A2N, Oumarou Cissé, l’élevage est un secteur qui contribue beaucoup à l’économie nationale, donc il est tout à fait normal pour leur consortium, d’accompagner l’Etat dans cette dynamique de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). « On estime qu’il est important d’accompagner la dynamique dans laquelle sont ces petits producteurs, pour leur permettre d’avoir un élevage de qualité mais également renforcer leur capacité », a-t-il laissé entendre. Donc, le PARPEL se donne pour mission l’amélioration des revenus de ces ménages vulnérables grâce aux soins animaux dont ils bénéficieront.

JPEG - 53.5 ko
Nandy Somé-Diallo Gouverneur de la région du Centre-Nord

C’est la Gouverneur de la région du Sahel, Nandy Somé/Diallo qui a présidé cette cérémonie de lancement. Loin d’être une cérémonie pour une action de visibilité, elle trouve que cet atelier est une occasion pour sa région, d’accueillir et d’accompagner une initiative utile à l’essor socioéconomique des populations. Une bonne initiative en ce sens que le PARPEL s’intègre parfaitement dans la vision développée par le gouvernement à travers l’axe 3 du Plan national de développement économique et social (PNDES). Surtout que, l’un des objectifs du PNDES est « d’insuffler une nouvelle dynamique pour l’essor socioéconomique » du pays des Hommes intègres à l’horizon 2020, en mettant à contribution le secteur privé et les acteurs de la société civile. Selon la première responsable de la région, les actions du projet seront intégrées dans le Cadre régional de dialogue. Ce qui permettra de suivre son évolution dans les régions du Sahel et du Centre-Nord et d’en capitaliser les résultats.

JPEG - 52.2 ko
Les participants à l’atelier de lancement

Le Projet d’amélioration de la résilience par le petit élevage (PARPEL),vise à atteindre principalement quatre résultats. Il s’agit de :
-  faciliter l’accès aux services de santé animale, aussi bien pour les agropasteurs que les transhumants ;

-  améliorer les moyens d’existence des petits producteurs à travers une approche holistique ;

-  faciliter l’accès au marché, grâce à des relations équitables entre les acteurs impliqués dans les différents segments (production, stockage, transformation) des chaines de valeurs ;

-  renforcer les capacités des acteurs locaux, pour assurer un contrôle citoyen de qualité et la pérennisation des actions.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Clair de lune voilé, Humididté : 83%
Max : °C
Min : °C

23°C
Clair de lune voilé
Mardi
Orage épars
22|33°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
22|33°C
Jeudi
Soleil et nuages épars
22|35°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
22|35°C
Samedi
Soleil et nuages épars
22|33°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter