Nous sommes le  

Accueil > Actualité > MPP : Les femmes ont tenu leur 2ème convention à Ouahigouya

MPP : Les femmes ont tenu leur 2ème convention à Ouahigouya

LEFASO.NET | Yann Nikièma

lundi 6 novembre 2017

Les militantes du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) étaient en conclave les 3 et 4 novembre 2017 dans la salle de spectacle Mamoudou Ouédraogo de Ouahigouya. Elles étaient environ 3000 femmes venues des 45 provinces du Burkina et d’autres de plusieurs délégations étrangères qui ont réfléchi pendant deux jours sur les grandes questions de l’heure. Au terme de la rencontre des résolutions et recommandations ont été prises pour contribuer à booster la mise en œuvre du programme du Président Rock Marc Christian Kaboré.

MPP : Les femmes ont tenu leur 2ème convention à Ouahigouya

Après Bobo Dioulasso l’honneur est revenu à la ville de Ouahigouya d’abriter cette deuxième convention des femmes du parti du soleil levant qui a été placée sous la présidence de Simon Compaoré président par intérim du MPP et le parrainage de Madame Yaméogo Rakièta vice-présidente du MPP chargée de la politique du genre. Les femmes du MPP venu de tous les horizons ont échangé sans tabou autour d’un thème qui est plus que d’actualité à savoir « Femme politique et développement socio-économique ».

En souvenir à feu Salifou Diallo

« Avant tout propos, je voudrais du haut de cette tribune, au nom des femmes du MPP, de l’International Socialiste, des partis politiques invités, rendre un vibrant hommage au regretté Docteur Salifou Diallo arraché à notre affection le 19 aout 2017. Que la terre du Burkina lui soit légère ». C’est naturellement par ces mots que s’est exprimé Elyse Ilboudo/Tiombiano la secrétaire nationale chargé des femmes à l’ouverture de la convention. Pour sa part cette convention se tient dans un contexte mondial et particulièrement africain où la question de la femme est posée avec acquitté au regard de sa précarité à tous les niveaux du reste exacerbée en zone rurale.

C’est pourquoi dans son intervention Lassané Savadogo, secrétaire exécutif national du MPP au nom du président intérimaire a exhorté les femmes à participer activement aux travaux afin d’aboutir à des conclusions pertinentes qui contribueront efficacement à la mise en œuvre du programme de développement que le parti propose au peuple burkinabè.

Des femmes de l’International Socialiste en renfort

Chantal Kambiwa, vice présidente de l’international socialiste, Bouabré Yvonne, vice présidente du Front Populaire Ivoirien, Ousséni Adizatou du PNDS Taraya du Niger sont entre autre des femmes engagées politiquement dans leur pays respectif qui sont venu à cette convention pour apporter leur expertise à leurs consœurs burkinabè. Dans leurs différentes interventions elles ont indiqué que le choix du thème traduit la fidélité du MPP à la réalisation de son ambition programme de développement. Tout en partageant leurs expériences et les avancées politiques en matière de participation au combat politique dans leur pays, elles ont invité les femmes du du MPP à ne pas se décourager dans le choix d’être active dans le monde politique. En femmes bien averties elles ont recommandé aux femmes engagées du MPP d’avoir pour mission toujours de sensibiliser, d’informer, mobiliser et d’encadrer divers groupes sociaux avant de souhaiter plein succès aux travaux.

Des échanges fructueux et des recommandations

Quatre communications suivies de débats ont tenu en haleine les femmes du MPP dans le cadre de cette convention. Introduction au thème des assises et rôle de la femme, place et rôle de la femme politique dans la société traditionnelle et moderne, les femmes politiques leaders dans l’éveil des consciences des femmes burkinabè et enfin la contribution du PNDES à la promotion socio-économique de la femme ont constitués l’ossature des échanges au cours des travaux de la convention. Ragaillardies par ces échanges fructueux les femmes du MPP ont adressé des motions de félicitation, de remerciement aux dirigeants du parti aux autorités locales pour les soutiens multiformes.

En outre une résolution des femmes de l’union nationale des femmes pour la création d’un comité opérationnel de suivi de la mise en œuvre des actions du PNDES en faveur de l’amélioration des conditions des femmes a été souhaité. Comme recommandations les femmes ont demandé la mise en œuvre des résultats des travaux de la convention de 2015, l’application effective du quota genre, le bon positionnement des femmes lors des élections locales et nationales. Mieux, elles ont demandé le financement des femmes candidates aux élections, l’organisation d’une conférence annuelle des femmes du MPP et l’allègement des conditions d’octroi des crédits pour l’entreprenariat féminin.

Simon Compaoré président intérimaire du MPP à la clôture de la convention a qualifié les travaux de réussite au regard de la mobilisation, des pertinentes recommandations prises et de la solidarité avec les femmes venues de la sous-région africaine. Dans un ton guerrier Simon Compaoré au nom de l’état-major du MPP a invité les femmes à défendre le parti, à prendre d’assaut les médias pour afficher leur détermination à poursuivre la lutte en maintenant la mobilisation pour le bien-être des populations en attendant 2020. Promesse ferme a été donnée aux femmes de donner une suite aux conclusions de leurs travaux.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Kaya
Soleil voilé, Humididté : 18%
Max : °C
Min : °C

32°C
Soleil voilé
Samedi
Soleil et nuages épars
20|35°C
Dimanche
Soleil voilé
21|36°C
Lundi
Soleil voilé
22|36°C
Mardi
Soleil et nuages épars
22|36°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
21|37°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter